8 septembre 2017

L’ÉTOFFE DES HÉROÏNES

Par Mauve Aka «Marcelin Biclou»

«Lorsqu’en 1947, le maillot jaune du Tour de France utilisa des fibres synthétiques pour la première fois, Louison Bobet, qui avait pris la tête du classement, refusa de le porter et exigea le classique maillot en laine mérinos.

Beaucoup l'accusèrent de faire un caprice, je vois simplement la volonté d'un homme de rester en accord avec ses valeurs. Respecter son corps, son cœur et sa tête est essentiel pour rouler correctement.

Ne jamais renoncer à ce que l'on veut, persévérer avec ce qu'on est, être fière de ce qu'on devient et ne pas renoncer à sourire quoi qu'il arrive.

En français, on a un mot pour ça : le Panache

--

Merci Mauve ;)

#louisonbobetcyclingteam #thealluringwoman

Histoires associées

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire

Retour sur l’excellente performance de notre cycliste au féminin, Laurianne, arrivée 2eme de la TIME Megève Mont Blanc 2018, équipée de la nouvelle tenue CRITERIUM Femme, à ve [...]

Lire

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire

Il existe des initiatives sportives uniques qui invitent au respect. La RACE ACROSS FRANCE 2018 en fait désormais partie. Découvrez ce qui fait de cet événement hors normes un [...]

Lire