13 juin 2018

Sur le podium

AVEC PANACHE

> Read in English <

La TIME Megève Mont-Blanc, la cyclosportive française mythique de Haute-Savoie, fêtait cette année ses 15 ans. À cette occasion, 4 parcours exceptionnels avaient été élaborés au cœur du massif du Beaufortain. Présente comme partenaire/exposant, l'équipe Louison Bobet pour sa première participation, s'était également engagée au départ de l’épreuve reine GRANFONDO, en soutenant la jeune et prometteuse coureuse féminine française, Laurianne Plaçais, arrivée pour sa première participation elle-aussi, 2nde féminine. Retour sur ce week-end fort enthousiasmant…

Laurianne est une jeune femme ultra sportive de 30 ans qui aime s’adonner à sa passion chez elle, loin de l’agitation des réseaux sociaux et des grandes villes, sur les routes et les cols de Savoie et Haute-Savoie.

Depuis bientôt 2 ans, Laurianne roule avec nos équipements pour femme. C’est avec son retour d’expérience que nous avons pu finaliser et surtout attester de la qualité de nos pièces de la collection Essentiels, avec les maillots MEXICO 68 en Double Jersey Merino™ ainsi que nos cuissards PARIS 58 innovants (short + bretelles amovibles). Un vrai plus, quand on sait que la jeune femme réalise a minima plus de 400 km par semaine avec une moyenne de 10 000 m/D+. Rien que ça !

Ce premier week-end de juin aura donc marqué un vrai tournant pour notre passionnée et notre collaboration amicale et spontanée. Équipée pour l’occasion de notre nouvelle tenue Femme CRITERIUM, pendant féminin typé compétition de notre collection Homme du même nom, qui sortira dans les prochaines semaines, elle a pu pleinement apprécier les qualités dynamiques de son nouvel équipement, utilisant un tissu innovant extensible dans les 4 dimensions pour un véritable effet seconde peau couplé à une peau de chamois ultra-spécifique, étudiée pour s’oublier à l’usage par notre fournisseur LA FONTE.

«La Time Mégève fut ma première cyclosportive. Ayant une bonne connaissance du Beaufortain et appréciant fortement ce massif, c’était l’occasion d’y faire une belle balade chronométrée ! Bien qu’un peu stressée avant le départ, je retrouve vite mes marques dès la première montée après le départ neutralisé assez nerveux.

Les 40 premiers km sont un peu ennuyeux, j’y croise plusieurs fois Nicolas qui me distance toujours très rapidement dans les descentes. La première longue montée vers le col du Pré est l’occasion pour moi de jouer avec mon point fort et les montées à fort dénivelé. Je double beaucoup de monde. La récompense visuelle est en haut du col avec une vue assez unique sur le massif du Mont-Blanc et sur Roselend.

Après une descente rapide, nous enchaînons avec une boucle usante dans la vallée d’Hauteluce, que je connais aussi très bien pour m’y être mariée et y passer de nombreux week-end. La partie la plus difficile du parcours arrive au 100e km avec la terrible montée de Bisanne, empruntée par le Tour de France en 2016 (où Bardet gagne l’étape et Pierre Roland donne son nom à un virage à Notre Dame de Bellecombe).

On m’annonce 12’ de retour sur la première féminine au pied de ce col. La course tourne à mon avantage dans cette partie, fort de mes qualités d’endurance, j’ai encore de l’énergie. Je retrouve une connaissance à 3 kilomètres du col des Saisies, il me sauve d’une soif tenace depuis de nombreux kms et m’accompagnera jusqu’à Megève en me motivant et prenant le temps de m’entendre en descente.

C’est ça aussi le sport, des rencontres et des moments de partage qui ont plus de valeurs que les résultats !

Du côte de la tenue, j’ai eu la chance de tester les futurs produits Louison Bobet : le maillot Istres 41 et le cuissard Buffalo 47. Conçu dans un textile très léger, aéré et agréable à porter, ils ont parfaitement répondu aux conditions climatiques chaudes du jour. Séchant très rapidement, je n’ai pas eu besoin de me couvrir en descente.»

En bref, Laurianne était équipée de ce que nous proposons de mieux à ce jour pour les compétiteurs et/ou cyclistes exigeants qui cherchent pour le sport, un équipement techniquement impeccable au style sobre. Au vu de son podium et de ses sensations, nous ne pouvons que nous encourager à développer cette collection qui verra dans les mois et années à venir, sa gamme s’étoffer de nouveautés toujours aussi techniques et impeccables.

Sur ce GRANFONDO de +140 km, Laurianne s’est donc envolée, légère, dans la roue des meilleurs hommes, pour arriver in fine 2nde féminine et 63e au général, à seulement 2 min de la coureuse tête d’affiche Juliette Labous du team UCI Sunweb revenant du tour de Californie (9eme) et préparant le Giro. Une vraie performance pour cette athlète amateur qui a désormais de sérieuses cartes en main pour prolonger son parcours sportif sur d’autres compétitions, avec tout notre soutien bien évidemment…

Produits à découvrir
Histoires associées

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire

Il existe des initiatives sportives uniques qui invitent au respect. La RACE ACROSS FRANCE 2018 en fait désormais partie. Découvrez ce qui fait de cet événement hors normes un [...]

Lire

La capitale revisite ses classiques. Chaque mois, revivez un parcours mythique au départ de Paris avec Louison Bobet...

Lire